Informations réglementaires

1.    Politique de prévention et de gestion des conflits d’intérêts

La gestion des conflits d’intérêt repose sur le principe fondamental de la primauté de l’intérêt des mandants ou des porteurs. Afin de prévenir de la meilleure façon possible les conflits d’intérêts potentiels, Bordier & Cie (France) S.A. a formalisé une politique en la matière, disponible auprès de la société. La mise en œuvre pratique de ces principes est du ressort de chaque salarié, des dirigeants de la société de gestion sous le contrôle du Responsable de la conformité et du contrôle interne (RCCI). La politique de prévention et de gestion des conflits d’intérêts s’appuie sur les codes de bonne conduite de la profession et la réglementation existante. Il s’agit pour Bordier & Cie (France) S.A. d’identifier et de résoudre des conflits d’intérêts portant sur :

  • L’organisation de la société de gestion
  • La cohérence des politiques de rémunération directe et/ou indirecte de la société de gestion par rapport à la notion d’intérêt des mandants et porteurs de parts,
  • La politique de rémunération directe ou indirecte des dirigeants, des salariés ou des partenaires,
  • Le mode de sélection des intermédiaires et prestataires,
  • La procédure de passation des ordres en bourse, la gestion financière,
  • La politique de vote dans le cadre de l’activité de gestion collective,
  • Les opérations pour compte propre de Bordier & Cie (France) S.A., de ses dirigeants et salariés, Bordier & Cie (France) S.A. s’engage à vous remettre sur simple demande à l’adresse ci-dessus une information plus détaillée sur la politique de gestion des conflits d’intérêts éventuels.
  • Les relations avec sa maison mère Bordier & Cie

2.    Politique de « Meilleure exécution des ordres»

Les sociétés de gestion de portefeuilles doivent prendre toutes les mesures raisonnables pour obtenir, lors de l’exécution des ordres, les meilleurs résultats possibles pour le client (prix, coût, rapidité, probabilité d’exécution et du règlement, taille et nature de l’ordre, etc.). Bordier & Cie (France) S.A. a défini et mis en place une politique d’exécution se traduisant par la sélection d’intermédiaires financiers, la communication aux clients de la politique adoptée et la surveillance de son efficacité.

Nos intermédiaires financiers sont sélectionnés et évalués périodiquement par l’équipe de gestion sur des critères qualitatifs et quantitatifs définis.

Les critères d’analyse portent notamment sur : la qualité du traitement et de l’exécution des ordres, le cout, la notoriété et la solidité de la société, la disponibilité et la réactivité des interlocuteurs.

3.    Politique de droit de vote

La politique de droits de vote de Bordier & Cie France SA vise à privilégier les intérêts exclusifs des clients, porteurs de parts d’OPCVM.

A cet effet, et concernant le vote des sociétés entrant dans le champ d’application de la présente politique, les votes éventuels émis par Bordier & Cie France SA favoriseront :

  • la mise en place des fondements d’un régime de gouvernement d’entreprise efficace
  • les droits des actionnaires et les principales fonctions des détenteurs du capital
  • le traitement équitable des actionnaires
  • le rôle des différentes parties prenantes dans le gouvernement d’entreprise
  • la transparence et la diffusion de l’information
  • la responsabilité du conseil d’administration